Passer son permis en province en 4 jours, un bon plan ? Mon expérience

Fin mai, je suis partie dans le Gers (Sud-Ouest), non pas pour des vacances mais pour tester un tout nouveau concept : passer son permis en accéléré sur 4 jours en province. N’ayant jamais vraiment aimé la conduite (j’ai déjà été inscrite dans une auto-école parisienne, il y a plus de 10 ans, mais qui m’a très vite démotivé après seulement 9h de conduite, j’avais donc abandonné), je n’avais absolument pas prévu de me lancer dans ce projet plus stressant qu’autre chose (j’étais même résignée à ne jamais le passer d’ailleurs). Et puis courant mars, j’ai été contactée par Passer son Permis en Province. Alors, j’ai longtemps hésité avant de leur répondre et honnêtement très dubitative sur la méthode accélérée, car je ne voyais pas comment je pouvais apprendre à conduire en si peu de temps et passer dans la foulée l’examen. Il faut savoir que l’apprentissage de la conduite peut être mal perçu par les élèves, je pense bien évidement à cause du stress, du budget que cela représente et le fait d’avoir des moniteurs absolument pas pédagogues, sans aucune patience, allant même jusqu’à vous dévaloriser. Si vous surfez sur des forums dédiés à ce sujet, vous vous apercevrez très vite de la détresse de certains d’entre eux. Autre point à souligner, des auto-écoles ne se gênent pas pour vous faire cumuler des volumes d’heures impressionnants (100-150 voire plus), sans avoir eu une seule présentation à l’examen (fait avéré et aberrant !).

                                                         

Passer son Permis en Province : le concept

Avant de vous relater mon expérience, j’aimerai commencer par une présentation du concept. L’équipe de Passer son Permis en Province est partie du constat que passer son permis dans des villes, type Paris, peut-être fastidieux, difficile (circulation plus dense, bouchons…) avec des délais d’attente pour une présentation à l’examen, interminables et un taux de réussite très bas. Ainsi, peut s’installer un cercle vicieux : payer plus d’heures avant l’examen, le rater à nouveau, reprendre des heures…jusqu’à ce que sans le vouloir, vous vous retrouviez à injecter des sommes faramineuses dans votre permis, sans toutefois l’avoir (comme je vous le disais, les temps d’attente pour l’examen sont très longs et la conduite, c’est quelque chose que vous devez continuer à pratiquer pour ne pas oublier).

Passer son Permis en Province, a donc imaginé une formule qui consiste à vous faire passer votre permis de manière accélérée en Province (sur 3 jours comprenant un certain nombre d’heures de conduite et la fameuse date d’examen) en partenariat avec des auto-écoles de différentes régions. Pourquoi en Province ? Tout simplement parce que conduire dans des petits villages de Province, est plus rassurant (moins de circulation), il y a beaucoup plus de disponibilités pour les dates d’examen (une fois inscrit, le temps d’attente est de moins de 2 semaines), et les chances d’avoir votre permis sont plus importantes (car le taux de réussite plus élevé).

Et pour que la formule soit plus complète, Passer son Permis en Province, se charge de la paperasse d’inscription, de réserver les billets de train ainsi que l’hôtel pour vous !

Les formules proposées et mon expérience : 

L’entreprise s’occupe à la fois du code, avec une formule gérée par Code Express et de la partie conduite avec Passer son Permis en Province. Vous pouvez donc soit faire l’un ou l’autre, soit coupler les deux.

Pour 149 €, il faut passer par Code Express, avec la formule  (valable dans toute la France) comprenant les démarches administratives, l’accès à une application en ligne avec des exercices et tests, la disponibilité d’un coach pour répondre à vos questions, le livret officiel Rousseau du code de la route et enfin l’inscription à l’examen. Depuis les réformes, passer son examen de conduite est bien plus facile, puisque non seulement vous n’êtes plus obligé de passer par une auto-école, mais en plus le prix pour l’inscription à l’examen est de seulement 30 €.

Pour la partie code, je l’ai considéré plus comme une formalité étant donné que je l’avais déjà eu du premier coup (il y a plus de 10 ans). J’ai révisé à mon rythme pendant 3 semaines (sur ma tablette avec les tests et sur le livret que j’ai lu en totalité une fois). Le fait de ne pas avoir eu l’obligation de me rendre dans une salle de code, tous les jours, c’était un vrai bonheur. J’ai aussi eu ma date d’examen très rapidement (plus besoin d’attendre des mois et l’aval de l’auto-école, car vous pouvez passer votre code, à coté de chez vous, à la Poste par exemple). Bien évidemment, vous pouvez le passer bien plus rapidement, mais 3 semaines pour s’imprégner de toutes les connaissances surtout, si vous n’avez jamais passé le code, c’est un minimum.

Pour la partie conduite, c’est  Passer son Permis en Province qui s’occupe de tout : formule soit en boîte manuelle (volume d’heures à déterminer en fonction de votre niveau), soit en boîte automatique + les billets A/R + l’hôtel + les heures de conduite + l’accompagnement à l’examen.

Pour la conduite, je suis partie à Auch, une petite commune dans le Gers, du 28 au 31 mai. J’ai donc suivi ma formation en boîte automatique (13h) avec l’auto-école le Bon Point, partenaire de Passer son Permis en Province. Une équipe à taille humaine de 3 personnes avec Loic aux commandes, des moniteurs, patients, pédagogues et en plus sympas, et bien ça fait toute la différence ! Même si les 13 heures de conduite ont été hyper intenses (de 3 à 5 h de conduite/jour) avec une fatigue constante car votre esprit est occupé que par la conduite, je peux vous dire que je n’en reviens toujours pas du niveau atteint en si peu de temps, pour une novice. C’est difficile, mais l’avantage de l’intensif c’est que vous apprenez très vite (à condition biensûr d’avoir de très bons moniteurs, d’être disponible mentalement et motivé). L’autre point que j’ai apprécié, c’est que l’auto-école dispose d’un appartement chambres d’hôtes, juste au-dessus, de quoi pouvoir échanger avec les autres candidats de Passer son Permis en Province et d’être à proximité. Le 4ème jour, j’ai donc passé l’examen pour la toute première fois, j’y suis plus allée avec l’envie de mettre en pratique ce que j’avais appris, que dans l’optique d’avoir à tout prix mon permis. Alors, malheureusement je l’ai raté,  un peu déçue oui mais quand même ravie, car en 13h de conduite, je n’en reviens pas de toutes les bases acquises et surtout de mon niveau en si peu de temps. Je pars donc avec un « background » solide pour retenter ma chance une deuxième fois (je n’ai pas encore décidé par quel procédé).

En conclusion

  • Ce concept est parfait pour les personnes qui ont déjà un niveau de conduite de plusieurs heures, qui ont raté leur permis une première ou plusieurs fois   (car le taux de réussite est bien plus élevé plus de 70 % contre 45 % à Paris). Mais attention, vous ne payez pas pour avoir obligatoirement ce papier rose, mais bien pour avoir une date d’examen plus rapide et vous donner plus de moyens pour obtenir le permis.
  • La formule accélérée ne convient pas à tout le monde (je pense notamment aux personnes qui n’ont jamais conduit et donc qui n’ont jamais passé le permis). Engranger autant d’heures de conduite en si peu de temps demande de la disponibilité, d’avoir l’esprit libre et surtout d’être motivé !!!
  • Si vous n’avez jamais appris à conduire, je trouve que 3 jours pour tout assimiler, c’est trop court. Si j’avais eu l’occasion, je l’aurai étalé sur une semaine voire plus, notamment pour faire un peu moins de conduite par jour et augmenter un peu plus mon nombre d’heures avant de passer l’examen. Je pense que j’aurai eu plus de chance de l’avoir du premier coup (le jour de l’examen, j’avais cumulé trop de fatigue, donc manque de concentration).
  • Je vous recommande à 200 %, la boîte automatique ! Vous apprendrez bien plus vite et puis l’automatique c’est l’avenir ! Non seulement c’est plus reposant de conduire mais en plus vous serez plus vigilant sur la route (À noter que si vous passez l’examen en boîte automatique, vous n’aurez qu’à attendre 6 mois, pour basculer en manuel après 7 h de formation, sans avoir à repasser l’examen).
  • Enfin, Passer son Permis en Province s’occupe vraiment de tout (paperasse, billets, hôtels…) rendant l’expérience plus facile !

Date d’examen plus rapide, expérience humaine, confort de route des villages de province, auto-école au top (je parle biensûr de Bon Point, la seule testée), prix moins cher, et chance d’avoir son permis plus élevée si vous l’avez déjà raté… avec  Code Express et Passer son Permis en Province, vous avez toutes les clés pour espérer décrocher enfin votre permis en peu de temps !

*Article en collaboration avec AB Prod

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *