Ma table pour le Nouvel An édition 2019

Vous avez tellement aimé ma décoration de table pour le réveillon de Noël (merci encore pour tous vos retours), que j’ai décidé de vous proposer une seconde décoration de table, mais cette fois-ci pour le 31. Cependant, elle serait aussi parfaite pour mon repas du 25 puisque nous retrouvons des éléments en commun comme le doré, ma vaisselle Gien, quelques accessoires autour de la nature… avec une source d’inspiration principale qui vient d’une pièce phare : ma nappe Le Jacquard Français, dotée de détails d’un raffinement  ! Allez, c’est parti pour la visite guidée !

Le linge de table 

Je vous ai déjà présenté la marque Française Le Jacquard Français, sur Instagram, notamment pour la décoration de ma table d’anniversaire. Riche d’un savoir-faire français de plus de 130 ans autour de l’art du tissage (notamment du jacquard), avec un catalogue de motifs originaux et l’utilisation de belles matières premières naturelles dans la confection, tout le textile maison est imaginé et fabriqué en France. Elle brille également par une présence internationale dans les plus belles boutiques du monde et la petite touche en plus, elle prône de belles valeurs éco-responsables en pratiquant l’upcycling et en proposant des emballages plus écologiques.

Je possède déjà une nappe de la maison, dans des tons gris vert avec un sublime jacquard, qui non seulement décore à merveille ma table mais en plus, propose un traitement anti-tâche. Après plusieurs lavages, je n’ai aucun doute sur le fait que je la garderai longtemps ! En cette fin d’année, Le Jacquard Français a sorti plusieurs nouveautés dont la collection Haute Couture Gold qui révèle, encore une fois, un savoir-faire d’exception. À l’ouverture de la boîte on découvre une nappe avec des effets de broderies réalisées en fil de Lurex® dorés, vraiment magnifiques et qui courent sur toute la surface de la nappe. Quant au tissu, mixant le coton et le lin avec un fond blanc, le toucher est tout aussi incroyable ! Pour accompagner, la nappe, il y a bien évidemment les serviettes assorties, je peux vous garantir que votre table sera d’une élégance et d’un raffinement  !

La vaisselle

Après vous avoir présenté ma vaisselle de la Maison Gien, spécialiste de la faïencerie d’exception, que vous pouvez retrouver dans mon article sur ma table de Noël, je vous avais promis de vous montrer un peu plus en détails, les assiettes dessert de la collection Les dépareillées Vert. Je suis absolument fan des motifs issus des archives de la maison et pour moi ce ne sont pas juste des assiettes mais un véritable accessoire de décoration ! Pour les grandes assiettes, j’ai tout simplement utilisé celles issues de la même collection et qui étaient, associées, dans mon précédent article, avec les assiettes dessert Filet de Noël.

L’avantage avec cette collection, c’est que je vais pouvoir l’utiliser tout au long de l’année ! Il me tarde de pouvoir la compléter avec d’autres éléments comme le plat à gâteau, ou encore les assiettes mignardises…

La décoration 

Pour la décoration, je suis partie sur un code couleur neutre, avec du naturel, du blanc et du doré pour rappeler ma nappe.

Les suspensions : juste au dessus de ma table, j’ai un luminaire imposant que j’avais envie d’habiller avec quelques suspensions. Je n’avais pas d’idée précise et en fouillant sur Amazon, j’ai trouvé ce lot mixant des étoiles de différentes tailles dans les tons blanc/doré donc parfait, le tout à petit prix. Dans le lot, il y avait également une guirlande de fanions avec des paillettes dorées, j’ai donc décidé de l’accrocher sur ma baie vitrée pour habiller le coin avec ma desserte.

Les bougeoirs : ce sont des éléments que vous retrouverez souvent dans mes prochains articles décoration, mais j’adore les trois bougeoirs dénichés sur H&M et lors de mon séjour à Londres. Malheureusement, le bougeoir à trois branches n’est plus disponible (peut-être en magasin) et pour les deux autres, vous pouvez les retrouver dans la boutique Petersham Nurseries située à Covent Garden. Pour terminer, j’ai glissé quelques bougies factices qui s’allument pour créer une ambiance encore plus cosy !

Les fleurs : pour ma table de Noël, vous avez certainement aperçu mon sublime bouquet de fleurs Mia réalisé par l’e-shop France Fleurs (je vous en parle souvent comme étant la référence pour acheter vos fleurs fraîches et séchées). Cette fois-ci, j’ai placé au centre de ma table une couronne de fleurs mixant à la fois des branches de sapin qui sèchent naturellement et des fleurs séchées. Elle allait parfaitement avec ma décoration ! J’ai également rajouté aux deux extrémités de ma table : du ruscus stabilisé doré, que je garderai ensuite dans ma décoration permanente, dans mon salon !

Mon centre de table : je n’étais pas obligée de marquer le centre de la table, mais pour protéger ma nappe, notamment des plats qui seront disposés et des bougies, j’ai préféré rajouter un chemin de table en toile de jute. Cela renforce encore plus le côté naturel apporté à cette décoration.

Les petits accessoires : et on termine par les derniers éléments comme les pommes de pins, les glands dorés et le petit clin d’oeil : un sablier avec du sable doré (bien évidemment) pour le décompte jusqu’à minuit !

Le menu

Pour être honnête avec vous, je ne sais pas encore si nous fêterons le nouvel an chez nous ou alors sur un coup de tête à l’étranger (on le saura, comme d’habitude, la veille du départ ah ah !!). Cependant, comme je suis prévoyante, j’ai déjà pensé à quelques idées de menus. Je vous avais parlé de l’accord mets/champagnes qui est parfait car je ne suis pas fan du vin rouge, ni du vin blanc sec. Je vais certainement réitérer l’expérience comme avec les repas de 24 et 25 et toujours avec les deux belles cuvées de la Maison Taittinger : le Champagne Brut Réserve et le Champagne Prestige Rosé. N’hésitez pas à relire mon article sur ma table du réveillon de Noël pour en apprendre davantage.

Après une semaine de repas bien copieux, l’idéal serait de faire quelque chose d’un peu plus léger. Je sais que mes parents ont l’habitude de proposer de l’agneau en plat principal, mais je pencherai davantage sur du poisson accompagné de quelques légumes. Le Champagne Brut Réserve sera davantage mis à l’honneur (finalement comme mon menu du 24 et 25) puisqu’ils s’accordent parfaitement avec des mets iodés (pour l’entrée, je servirai des crustacés). Le Champagne Prestige Rosé sera présent en fin de repas pour accompagner le dessert, peut-être une bûche aux fruits pour changer !

Et voilà pour ma décoration de table pour le Nouvel an ou alors le 25 en changeant quelques petits éléments ! J’espère que ça vous plaira ! Je profite de cet article pour vous souhaiter un joyeux Noël, profitez bien de vos proches et on se retrouve fin de semaine avec un nouvel article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *