Ma table de Noël édition 2019

Bonjour à tous, j’espère que vous allez tous bien en ce début de semaine ! Il était grand temps que je vous publie mon article sur la décoration de ma table pour le réveillon de Noël, puisque le compte à rebours à commencer, plus que quelques jours pour finaliser la décoration, les cadeaux et le menu ! Cette année, j’ai le plaisir de recevoir ma famille dès le 24 décembre au soir, j’ai donc eu envie d’imaginer une toute nouvelle ambiance pour rendre ce moment encore plus magique ! Je suis une femme qui aime les traditions et pour cette année, j’ai tout de suite pensé à une table dans les tons rouge/doré avec une touche de vert, les couleurs de Noël ! Chaque élément de ma décoration représente ce que j’aime au quotidien et l’environnement dans lequel je vis : une vaisselle d’exception étant très sensible à l’Art de la Table, du doré (ma couleur du moment), des éléments autour de la nature, puisque j’ai la chance d’habiter dans un cadre exceptionnel, entouré d’arbres de toutes sortes (vous pouvez vous en rendre compte en arrière plan) tout en étant si proche de Paris.

Les assiettes et les plats

Ces derniers mois, je vous ai proposé plusieurs articles décoration autour de l’Art de la Table, c’est un domaine qui me passionne particulièrement et pour cette fin d’année, je me suis particulièrement intéressée à la Maison Gien, spécialisée dans la faïencerie d’exception depuis 1821. Possédant un savoir-faire de maîtres faïenciers reconnu dans le monde entier, elle illustre avec perfection l’art de vivre à la française. Nous avons cette chance folle d’avoir un patrimoine fort, la Maison Gien, en fait incontestablement partie, puisque si vous l’ignoriez, tout les produits sont 100% Made in France dans le respect des traditions !

Je ne pourrai faire que des éloges sur la beauté des collections proposées, il suffit de pénétrer dans l’une des boutiques parisiennes pour avoir l’impression d’être dans un musée. Lorsque je suis ressortie avec mon premier achat, j’ai eu cette sensation d’être repartie avec le plus bel objet (il s’agissait d’un plat à gâteau de la collection Rouen 37).

Pour ma table de fêtes, j’ai eu envie d’apporter ce prestige par petites touches grâce à deux collections pours lesquelles j’ai eu  immédiatement  un coup de coeur et qui s’accordent à merveille :

Service Filet Noël : avec sa forme coquille traditionnelle, les motifs sapins et filet rouge qui entoure le bord, sont réalisés à la main, à la craie grasse, aux feutres, aux crayons de couleur et à l’aquarelle. Je n’ose imaginer le temps de travail que cela nécessite ! C’est un service que je prendrai plaisir à ressortir à cette période chère à mon coeur et que je vais assurément compléter au fil des années. Pour le détail, j’ai opté pour :

– 6 assiettes dessert (vendues dans une boite de 4, mais vous pouvez aussi en acheter à l’unité), je les utiliserai pour mon entrée,

– 2 saladiers individuels pour présenter les accompagnements,

– 1 plat à gâteau,

– 1 plat à cake (que j’utiliserai certainement pour présenter la bûche de Noël),

– 1 plat ovale (pour la dinde biensûr).

 
Service Dépareillées vert : pour compléter le service Filet Noël, j’avais très envie de dépareiller l’ensemble, avec en assiettes extra, la collection Dépareillées Vert. Encore une fois, j’ai eu un coup de coeur pour les 6 motifs présentés (différent à chaque assiette), dans les tons vert et noir, qui font très traditionnels, anciens (proviennent des archives du 19ème siècle de la Maison Gien) mais avec un côté intemporel. C’est tout à fait le genre de service que l’on peut utiliser toute l’année, pour toutes les occasions et surtout que l’on appréciera toujours autant au fil du temps. Mon mari, les a adoré également ! Elles sont vendues par lot de 6, comme les assiettes dessert et  mignardises, mais encore une fois, vous pouvez les acheter à l’unité.

J’ai donc opté pour :

– 6 assiettes extra assorties : pour le plat principal,

– 6 assiettes dessert assorties : pour le dessert que vous verrez certainement pour ma table du 31.

Les verres et les couverts

Comme je vous l’indiquais dans un précédent article, ma table est très longue, plus de 3 mètres de long avec une belle hauteur sous plafond, j’ai donc besoin d’éléments en hauteur pour donner de la dimension à ma décoration. Cela rend l’ensemble plus majestueux et surtout cela amène à poser le regard sur plusieurs niveaux. Pour créer cet effet, j’utilise des verres imposants en largeur et en hauteur, le rendu est tellement élégant ! Je ne vais pas vous redétailler les références de mes verres, il vous suffit d’aller jeter un oeil à mes archives.

Enfin, pour les couverts, je vous recommande à 100% d’opter pour du doré, c’est tellement festif ! Vous pouvez en trouver très facilement, à des prix raisonnables (privilégiez, le rendu mat pour éviter les traces de doigts visibles).

Le menu

Deux menus sont prévus au programme, un pour le 24 au soir et un pour le 25 à midi. J’ai toujours eu l’habitude d’associer un vin blanc ou rouge avec un met, mais tout récemment, j’ai découvert l’accord mets et champagnes ! J’ai donc décidé de tester cette combinaison pour surprendre mes invités !

L’entrée

Que ce soit pour le 24 ou le 25, l’entrée sera quasiment la même avec des crustacés pour démarrer, puis du saumon et foie gras. Pour ces mets, il est conseillé de les associer avec un champagne brut ou extra brut car peu dosé en sucre. Il se marie donc bien avec des aliments iodés. J’ai donc choisi le champagne Taittinger Brut Réserve composé à 40% de Chardonnay et à 60% de Pinot Noir et Pinot Meunier (Arôme de pêche, de fleurs blanches et de gousse de vanille).

Le plat Principal

Pour le 24, j’ai vais partir sur du poisson (le choix n’est toujours pas arrêté, tout dépendra de la proposition de mon poissonnier) avec des petits légumes. Comme l’entrée sera bien chargée, c’est idéal de continuer avec quelque chose de léger, surtout le soir. Pour le 25, la traditionnelle dinde, biensûr, servie certainement avec un accompagnement typique des îles (patate douce, ignames)…sur ce coup là, je laisse ma maman et ma tante s’en charger !  Je pourrai également associer à la fois le poisson et la dinde avec le Champagne Taittinger Brut Réserve.

Le dessert

Pour le 24 et 25 , comme chaque année, ce sera une corbeille de fruits de saison, ainsi qu’une bûche (non glacée), avec une dominante chocolat. J’ai tout de suite pensé au champagne Prestige Rosé de la maison Taittinger (15% de vin rouge issus des meilleurs Pinots Noirs de la Montagne de Reims et des Riceys et 30% de Chardonnay) aux arômes de fruits rouges : framboises sauvages, cerise, cassis. Il se marie à la perfection avec les desserts sucrés mais aussi avec les viandes rouges (ça je l’ignorais).

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

La décoration 

Enfin on termine par la partie  décoration, j’ai mixé des éléments que je possédais déjà avec quelques nouveautés.

Le linge de maison :

Avant tout, je pense toujours à protéger ma table en chêne avec un bulgomme. Ce n’est pas très sexy, mais au moins je m’enlève le stress de toutes tâches. Certes, il faut laisser une table en chêne, vivre sa vie, au rythme des repas, mais j’y tiens énormément et surtout elle vaut un certain prix, donc je minimise les dégâts potentiels. Pour la nappe, j’ai trouvé celle-ci dans un beau rouge profond satinée, chez Zodio à tout petit prix. Je me suis rendue compte qu’il était super difficile de trouver une jolie nappe rouge ! Pour le chemin de table, je souhaitais absolument du tartan, j’ai donc réutilisé un tissu que j’ai acheté au marché Saint Pierre, il y a deux ans. Ma mission pour l’année prochaine, trouver des serviettes tartan en coton, mais encore une fois c’est très compliqué !

 Les bougies :

Qui dit table de fêtes, dit bougies ! Cela permet de créer une atmosphère chaleureuse et plus intime. Pour les bougeoirs, j’ai acheté celui-ci à trois branches, en laiton vieilli chez H&M et les deux autres, dans la boutique londonienne Petersham Nurseries. J’ai également placé mon arbre lumineux qui sera un peu notre sapin illuminé puisque mon sapin Balsam Hill se trouve dans le même axe mais à l’opposé de la pièce !

Petits éléments de décoration et fleurs séchées :

Pour ma décoration, je souhaitais absolument des éléments qui rappellent la nature. J’ai donc rajouté le long de mon chemin de table : des pommes de pins (de mon jardin), des rondins de bois et des sapins enneigés (achetés chez Zodio), des glands dorés, des batons de cannelle et de l’eucalyptus séchés que vous pouvez retrouver sur le site de France Fleurs, qui est pour moi, le meilleur e-shop pour dénicher des fleurs de saisons et fleurs séchées. D’ailleurs en parlant de fleurs séchées, j’ai reçu le bouquet de fleurs séchées Mia aux couleurs de Noël absolument canon (composé de fleurs et feuillages séchés et stabilisés comme le limonium séché blanc, l’eucalyptus stabilisé or, le coton, l’ixodia séché blanc, l’avoine séchée blanche, l’achillée séchée ptarnica, et le statice séché blanc).

Voilà vous savez tout de ma décoration de table de Noël ! Si vous avez des questions concernant un élément présenté, n’hésitez pas à me les poser en commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *