Réussir enfin ses macarons grâce au Thermomix® ?

Pour ce troisième article consacré au Thermomix® TM6, j’avais envie de relever un défi un peu particulier : réussir à faire des macarons ! J’adore le sucré, en revanche, je ne suis vraiement pas douée lorsqu’il s’agit de pâtisserie. Contrairement au salé, ou l’on peut s’amuser avec les dosages, si l’on veut réussir son dessert sucré, il faut être précis, minutieux et avoir un minimum de maîtrise. Lorsque j’habitais à Bruxelles, j’avais tenté la recette des macarons. En confiance, après avoir réussi un soufflé au chocolat et un tiramsu maison, j’avais décidé de monter le niveau de difficulté, avec cette spécialité connue pour être difficile à réaliser. Je crois que cela a été mon échec le plus cuisant (sans jeu de mot ah ah !) et après une heure à lutter, je n’avais même pas réussi à atteindre la phase des blancs en neige. J’étais tellement déçue d’avoir passé autant de temps pour rien, que cela m’avait un peu refroidi et je m’étais dit plus jamais !!!

Quand j’ai commencé à m’intéresser au concept du robot culinaire multifonction Thermomix® et à ses promesses de réussir toutes ses recettes mêmes les plus difficiles, j’ai tout de suite pensé à cette amère expérience et, le jour où je l’ai reçu, j’y ai vu tout de suite l’occasion pour retenter la recette ! Une bonne façon, de juger de la qualité de ce robot qui est sensé tout faire (ou presque), en tout cas vous apporter un maximum d’aide dans vos préparations.

C’est donc samedi dernier, par une journée bien grise, que je me suis lancée. Je me suis procurée quelques accessoires, comme une poche à douille et un thermomètre à sucre (j’ai réalisé la technique de la meringue italienne).

Grâce à l’application Cookidoo®, j’ai tout simplement choisi la recette macarons au chocolat afin de pouvoir suivre les étapes pas à pas et pour être sûre de ne rien oublier. J’ai commencé par la ganache, qui est la partie la plus simple à faire, je me suis tout de même accordée quelques libertés, comme par exemple, utiliser une crème liquide avec 4% de matière grasse, histoire que ce soit moins lourd. En revanche, j’ai suivi les quantités au grammage près (la balance intégrée du Thermomix® TM6 avec la fonction « tare » est juste magique) !

Une fois le bol, les ustensiles lavés et la ganache au frigo, vient la partie de la coque du macaron. Le Thermomix® TM6, vous permet de réaliser très simplement votre sucre glace maison. Encore une fois, j’ai respecté toutes les étapes. Je crois que la partie la plus délicate a été, la réalisation du sirop (eau, sucre) que j’ai dû faire dans une casserole avec un thermomètre à sucre pour atteindre une température de 118°C. J’ai ensuite versé ce sirop dans le bol du Thermomix® TM6, en cours de fonctionnement pour monter les blancs en neige (avec le fouet inclus).

Comme je vous le disais, je ne suis vraiment pas douée en pâtisserie, et jusqu’à aujourd’hui, je n’avais jamais utilisé de poche à douille. Alors, je l’avoue, je n’ai clairement pas eu la technique pour l’utiliser, il va falloir que je travaille ce point. Autre technique à revoir, la forme des macarons ! J’ai étalé un peu trop la préparation, ce qui fait qu’au moment de la cuisson, certaines coques se sont collées et je n’ai pas obtenu la forme souhaitée (pour info, j’ai utilisé une plaque en silicone, bien plus pratique pour les détacher).

J’ai respecté, le temps de croûtage (indispensable), puis le temps de refroidissement avant de les détacher. Alors, je vous avoue que j’étais un peu déçue du rendu (mais ça c’est de ma faute) par contre, hyper satisfaite de la texture de la coque au toucher. Après avoir mis la ganache. J’ai respecté les 24h au frigo avant de les déguster.

Vient le moment de la dégustation, je crois que j’ai eu un mini stress car j’y avais consacré tellement de temps, que j’avais peur que ce soit raté. Le robot Thermomix® TM6, m’a tellement vendu du rêve sur le fait de pouvoir réussir n’importe quelle recette ! J’ai donc décidé de faire un crash test en famille, puisque le lendemain, je me suis rendue chez mes parents, pour un déjeuner dominical. Tout le monde a goûté même mon neveu de bientôt 2 ans. Verdict :  tout le monde a adoré et a été bluffé ! La texture de la coque, la ganache… les saveurs et le goût, tout était au rendez-vous (bon sauf le visuel) ! Honnêtement, j’étais trop fière de balayer mon premier échec pour le remplacer par un franc succès. Du coup, je vais devoir retravailler la partie forme et poche à douille mais j’ai déjà hâte de tester de nouvelles recettes sucrées difficiles !  Le Thermomix® TM6 fait vraiment des merveilles et oui, il tient toutes ses promesses !

Et vous, avez-vous déjà essayé de faire vos macarons ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *