Dyson Supersonic : le sèche-cheveux révolutionnaire ?

Le monde de la beauté est en perpétuel mouvement, avec des nouveautés, des innovations, des technologies plus poussées et pointues, et pourtant, il y a bien un accessoire, qui pendant longtemps n’a pas vraiment connu d’évolution majeure : le sèche-cheveux. Étonnant, puisqu’il fait partie de toutes les routines (hommes/femmes), plusieurs fois par semaine. Finalement c’est la marque Dyson qui a décidé de le dépoussiérer et après plusieurs années de recherche et développement, nous voilà avec un sèche-cheveux « ovni » sensé révolutionner ce marché ! Sorti en 2016, le sèche-cheveux Dyson Supersonic nous fait de belles promesses : séchage rapide, contrôle intelligent de la chaleur pour des cheveux moins agressés et beaucoup plus brillants, styling simplifié (notamment le brushing), moins bruyant, prise en main facile et bien moins lourd qu’un sèche-cheveux classique… j’ai eu la chance de le recevoir pour le tester et après plus d’un mois d’utilisation, je vous donne enfin mon avis !

Ma nature de cheveux 

Avant de vous parler plus en détail du sèche-cheveux Dyson Supersonic, il est important de vous mentionner rapidement ma nature de cheveux et les inconvénients rencontrés avec les sèches-cheveux en général. Alors, j’ai des cheveux très longs, épais, plutôt mousseux (donc difficile à maîtriser), ondulés à certains endroits. Pendant très longtemps, j’ai été une adepte du fer à lisser (quasi à chaque shampoing), puis beaucoup moins maintenant depuis 4/5 ans. La raison, mes cheveux ont été pas mal abîmés. Concernant les sèches-cheveux, j’en ai testé 3 ou 4, dont le dernier avant le Dyson, qui était pas trop mal, mais je n’ai jamais eu entière satisfaction et l’étape séchage a toujours été une corvée. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons : temps interminable pour sécher mes cheveux (je n’ai jamais réussi à avoir les cheveux parfaitement secs, par manque de patience), accessoire trop lourd, cheveux agressés par la chaleur (notamment dû au temps de séchage), brushing fatiguant à faire… parfois, je suis amenée à laisser mes cheveux sécher à l’air libre pour éviter d’utiliser cet accessoire (surtout en été). Conclusion : des cheveux abîmés, ternes et sans styling (ils sont donc très souvent attachés).

Le sèche-cheveux Dyson Supersonic : un moteur numérique puissant qui prend soin de vos cheveux ! 

Après ce petit point sur ma masse capillaire, vous vous doutez bien, que l’annonce d’une révolution du sèche-cheveux résonne comme une douce mélodie, avec, forcément des attentes ! La première fois que j’ai aperçu le Dyson Supersonic, j’ai été agréablement surprise par son design. On parle de changement radical, puisque la forme n’a absolument rien à voir, avec ce que l’on voit depuis des lustres. Petit, léger, presque un objet déco, il est beau, il donne envie. La première impression est très bonne ! Et puis une fois, que l’on s’intéresse d’un peu plus près à la technologie, on découvre son secret : un moteur numérique V9 puissant, le plus rapide au monde, développé par 103 ingénieurs dédiés Dyson. Contrairement à un classique sèche-cheveux, le moteur se situe non pas dans la tête mais dans le manche. L’avantage ? Cela permet non seulement de revisiter le design, mais surtout d’avoir une meilleure prise en main (moins lourd). Dyson a également réutilisé sa technologie brevetée Air Mutliplier, positionnée dans la tête du sèche-cheveux (on la retrouve dans tous les appareils de traitement de l’air de la marque) ce qui permet de multiplier par 3 le volume d’air aspiré (par l’arrière). Ainsi le séchage est 8 fois plus rapide et maîtrisé.

Ce qui est intéressant avec ce sèche-cheveux, c’est qu’au préalable, Dyson a étudié en profondeur la fibre capillaire pour éliminer toutes les causes amenant à sa dégradation (coloration, chaleur, brushing…). De multiples tests ont également été réalisés pour découvrir ce qui rendait les cheveux brillants. La chaleur étant l’une des causes les plus néfastes, Dyson a intégré un capteur thermique (plus de 4 ans de recherche) qui va contrôler intelligemment la chaleur. Au moment du séchage, la température ne dépassera jamais les 150°C, pour protéger vos cheveux des dégâts que peuvent causer une chaleur extrême. Réussir à allier chaleur maîtrisée, design ergonomique, séchage ultra-rapide et cheveux protégés et brillants… un challenge que Dyson a su relever haut la main !

Les accessoires et fonctionnalités

Présenté dans un coffret de rangement (pour la version rouge) avec un tapis anti-dérapant, Dyson a imaginé plusieurs accessoires pour compléter l’offre et aider au styling :

  • Un embout lissant qui va sécher et coiffer
  • un embout concentrateur de brushing pour diffuser un flux d’air à un endroit précis
  • Un embout diffuseur pour un séchage naturel, définir les boucles et réduire les frisottis

Chaque embout est magnétique, orientable facilement et reste froid au toucher grâce à la technologie Heat Shield

Mon avis après plus d’un mois d’utilisation

La première chose que j’ai apprécié, c’est sans conteste, la prise en main, d’une légèreté, c’est juste un bonheur de pouvoir l’utiliser sans avoir une impression de lourdeur. Il est d’une facilité à manier et donc plus de fatigue au niveau du bras.

Ensuite vient le moment de sécher les cheveux. Je crois que vous avez une petite idée de ma masse capillaire (à travers les photos), et bien si je vous dis que j’arrive à sécher mes cheveux parfaitement en moins de 3 minutes, me croyez-vous ? Et bien pourtant c’est vrai ! Aujourd’hui, je n’ai aucun problème à me laver les cheveux à 22h, puisque je sais que je pourrai dormir avec les cheveux bien secs !

L’autre petite révolution côté capillaire, c’est que je réussis enfin à maîtriser mes brushings (plus besoins de passer plusieurs fois l’embout du sèche-cheveux) en y passant que quelques minutes. L’embout concentrateur de brushing est parfait car il se focalise que sur la zone où l’on projette l’air. J’ai utilisé une fois l’embout diffuseur, mais ce n’est pas mon préféré (ne cherchant pas spécialement à travailler mes boucles).

Le seule chose pour laquelle je suis encore mitigée, c’est son bruit, je m’attendais à ce qu’il soit davantage silencieux (je n’irai pas me sécher les cheveux à l’aube), mais j’ai comparé avec mon ancien sèche-cheveux et le différence de volume est tout de même bien présente. Autre point à noter, les frisottis n’ont pas vraiment disparu, donc petite déception de ce côté là (peut-être est-ce dû à un manque d’hydratation de mes cheveux ?

Et mes cheveux au bout d’un mois ? Une fois que l’on apprécie les avantages immédiats, vient le moment après quelques semaines d’utilisation, de noter un vrai changement capillaire. Mes cheveux sont bien plus doux qu’avant et bien plus brillants (ce point là est vraiment visible). J’apprécie enfin de pouvoir lâcher mes cheveux sans avoir l’impression d’avoir un paillasson sur la tête. Je trouve aussi que plus j’utilise le sèche-cheveux, plus ils sont faciles à coiffer. Ils sont plus souples et avec plus de volume !

Son seul défaut, le prix, est-ce justifié ? 

Le seul hic du Dyson Supersonic, c’est clairement son prix : 429 € ! C’est un investissement, certes, mais comme je vous l’ai expliqué, vu les années de recherche et développement et toute la technologie imaginée pour repenser un accessoire qui n’avait subit aucune évolution depuis des années, sont coût est largement justifié. Juste le fait de pouvoir l’utiliser après chaque shampoing et de constater non seulement le temps gagné et les résultats, le Dyson Supersonic a facilité ma routine.

Vous l’aurez compris, je ne peux que recommander ce sèche-cheveux qui va révolutionner votre quotidien (les filles qui ont les mêmes cheveux que moi, vous me remercierez :-)). J’avais prévu de compléter cet article avec ma routine soins pour les cheveux, mais je vous le rédigerai à part, pour que le sujet soit complet. Si vous avez la moindre question, surtout n’hésitez pas à me les poser en commentaires !

Info utile : vous pourrez retrouver le sèche-cheveux Dyson Supersonic* au prix de 399 € (au lieu de 429 €) dans différents coloris sur le site de Dyson.

*produit offert par la marque 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *