Avoir son propre potager, accessible à tout le monde, quelque soit l’espace !

Aujourd’hui, je vous propose un article un peu plus personnel, puisque je vous partage une activité que j’aime bien pratiquer et notamment au printemps : le jardinage et plus précisément la réalisation de mon potager. Depuis début avril, cela occupe quelques-uns de mes week-ends et apparemment c’est un sujet qui vous interpelle, vu le nombre de messages que je reçois sur Instagram (je constate que vous êtes quelques-unes à vous adonner, aussi à cette activité).

Les débuts de mon potager 

4 ans auparavant, jamais je n’aurai pensé me lancer dans la réalisation et l’entretien d’un potager. N’ayant pas la main verte (garder une plante verte en vie, s’avère laborieux), je n’avais pas forcément les prédispositions, les connaissances et l’espace pour m’engager dans ce type de projet. Et puis, après avoir passé une décennie sur Paris et quelques années à Bruxelles, la vie nous a amené à nous installer à la campagne (mais très proche de Paris), avec un jardin. L’ancien propriétaire a, semble t-il, tenté l’expérience, puisque la première fois que nous avons exploré l’extérieur, nous avons découvert un espace en friche, avec trois cercles, justement créés pour réaliser un potager.  Alors, je me suis dit, pourquoi pas, après tout, l’essentiel est déjà en place pour essayer. Avec les bons conseils des parents de mon mari qui ont un sublime potager avec tout un tas de variétés, nous avons commencé doucement avec les classiques tomates, fraises, framboisiers, la première année…. puis nous avons rajouté les radis, courgettes, carottes la deuxième année et enfin cette année, les haricots verts et les potimarrons sont venus compléter l’ensemble (nous avons abandonné les carottes, ayant du mal à pousser).

Tomates

Fraises

Potimarron

Alors, je ne vous cache pas que cela demande beaucoup de temps (il faut défricher et travailler un peu la terre chaque fin d’hiver et régulièrement enlever les mauvaises herbes), mais honnêtement, lorsque vient le moment de la récolte et de la dégustation, c’est un pur bonheur dans nos assiettes !

Si, comme moi, vous n’avez pas la main verte, je vous invite à faire le plus simple (les tomates, les radis, les fraises) et un herbier (ne demande que très peu d’entretien comme le persil, le thym, le romarin, la ciboulette qui repoussent à chaque printemps).

Quelques idées reçues à ne surtout pas écouter ! 

1/ Comme je vous le disais, ce n’est pas parce que vous n’avez pas la main verte et que vous n’y connaissez strictement rien en potager, qu’il ne faut pas tenter l’expérience, surtout si vous en avez l’envie ! J’y arrive bien, donc tout le monde peut le faire !

2 / Si vous êtes en appartement (sans balcon), si vous avez un balcon/une terrasse, ne pensez pas que c’est mission impossible de se créer une mini-jardinière. Aujourd’hui, vous pouvez trouver tout le nécessaire pour vous concocter votre mini-potager (que ce soit des bébés légumes et quelques plantes aromatiques).

Que faire si vous n’avez pas d’espace ? 

Le potager n’est pas uniquement réservé aux grands espaces, puisqu’il est tout à fait possible d’avoir une jardinière (sur votre balcon par exemple), ou alors un bac avec des minis-légumes et herbes aromatiques, en intérieur (j’ai d’ailleurs fait le test avec une mini-jardinière envoyée par Sanoflore, pour une expérience découverte du jardin botanique de la marque, riche de plus de 350 essences officinales). En 8 jours, on voyait déjà les premières pousses (coriandre, mélisse, sauge). Au delà de l’expérience, je trouve que c’est une idée géniale, pour les petits espaces et cela nécessite que très peu d’entretien !

Pour vous donner une idée, je vous ai concocté une petite shopping list, pour vous aider à réaliser votre mini-jardinière. Je vous mets également le lien de cette jardinière juste ici

Faire un potager, oui mais pour les bonnes raisons 

Vous le voyez certainement, sur les blogs, réseaux sociaux, manger des légumes bio, manger plus sainement, est un peu la tendance du moment. Faire un potager/une jardinière, est dans la continuité de ce mouvement, mais ne vous y mettez pas, juste parce que c’est tendance, car il faut aimer ça ! Personnellement, à chaque printemps, c’est devenu un plaisir de pouvoir chouchouter son potager, de lui redonner une nouvelle vie et de passer des heures dans les pépinières pour dégoter les plants, et surtout cela me détend ! Concrètement, tous les jours, je vais y faire un tour (car certains petits malins, les oiseaux/les limaces par exemple, s’amusent à grignoter les feuilles), pour vérifier si tout va bien et pour arroser, biensûr ! Et puis, j’avoue que la panoplie de la parfaite jardinière me va bien (ah ah) ! Aimer faire son potager, la seule motivation pour que cela perdure dans le temps !

Mes bonnes adresses pour acheter son matériel de jardin et ses plants :

Alors, l’avantage d’habiter à la campagne, c’est qu’à proximité, j’ai pas mal de pépinières, je pioche donc dans chaque et je trouve que les prix sont un peu moins cher, mais si j’avais une adresse à conseiller et que j’adore (vous êtes sûre de trouver ce que vous cherchez), c’est la Ferme de Gally. Non seulement, vous pouvez y faire votre cueillette (entrée gratuite, vous payez ce que vous récoltez) en fonction des produits de saison, mais vous avez aussi tout un espace pour acheter plantes, matériel, décoration de jardin…et même un resto/supermarché avec des produits fabrication artisanale. Amie parisienne, une voiture vous sera indispensable car inaccessible en transport en commun. Si vous êtes en province, je suis sûre que vous trouverez tout un tas de pépinières à proximité de chez vous, mais vous pouvez bien évidemment opter pour les enseignes classiques type Jardiland…

Infos utiles : Ferme de Gally + cueillette Route de Bailly (D7), 78210 Saint-Cyr-l’École

Une chouette activité pour les enfants 

Enfin, pour conclure, je trouve que cela peut-être une chouette approche pour les enfants, pour leur faire découvrir les produits de la terre de manière éducative. Bref, un activité sympa du week-end, en famille !

Voilà ! Je suis ravie d’avoir partagé un peu plus de ma vie avec vous, à travers mon potager, cela change des articles mode et beauté 🙂 Et vous, avez-vous un potager ?

1 Comment

  • Marie-Eve Hoguet dit :

    Bonjour.
    Je iens de déménager dans un appartement avec deux minis balcons et ni une ni deux, j’ai mis des plants de menthe et basilic et j’ai semé des tomates cerises et de la ciboulette qui commencent à sortir depuis 3/4 jours. Je suis impatiente de pouvoir consommer des produits « maison ».
    Merci pour l’article.
    Adé Brant (pseudo Facebook)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *