L’extracteur de jus KitchenAid Artisan, mon allié santé de la rentrée !

Aujourd’hui, la grande tendance est au jus detox, au bio, aux recettes healthy…et tout ce qui nous donnera l’impression de faire du bien à notre corps. Je n’ai jamais été vraiment sensible à cet effet de mode, du moins quand j’étais parisienne. Comme vous le savez maintenant, depuis le temps que je vous le rabâche, j’habite à la campagne et ma perception du bien manger, bien consommer a quelque peu changé. Cela s’est fait naturellement avec une dimension plus indispensable, ces derniers mois.

Qui dit campagne, dit espace extérieur et donc potentiellement de la place pour s’organiser un petit potager (l’ancien propriétaire avait déjà préparé tout un espace dédié, raison de plus de s’y mettre). Même si je n’ai pas du tout la main verte, je me suis surprise à apprécier ces moments détente à jardiner, avec la grande satisfaction de voir les résultats de mon travail : courgettes, tomates, tomates cerises, radis, fraises, framboises… une fois que vous goûtez votre propre production « bio », il sera difficile de revenir à ce qui est vendu dans le commerce. Alors de fil en aiguille, j’ai aussi commencé à m’intéresser un peu plus aux livres de recettes, aux rôles de chaque nutriment et vitamine et l’envie de concocter des bons petits plats avec tous ces fruits/légumes.

Puis le côté indispensable a pris le dessus, car certainement en prenant de l’âge, ma santé est devenue un peu plus fragile (avant je n’étais quasiment jamais malade). L’année dernière, à cette même époque, j’ai enchaîné pas mal de problèmes de santé allant jusqu’à une bronchite quelques jours avant Noël. Cette fois-ci, j’ai décidé de prendre les devant et de faire le pleins de vitamines et nutriments pour booster mes défenses immunitaires, le tout de manière ludique et gourmande. C’est ainsi que j’ai décidé d’intégrer les bienfaits des jus réalisés à l’extracteur de jus KitchenAid Artisan mais aussi des soupes riches en nutriments que j’aurai l’occasion d’aborder dans un prochain article.

C’est lors d’un évènement blog que j’ai eu l’occasion de goûter mon premier jus réalisé avec un extracteur de jus. Le tout premier que j’ai testé était une recette à base de carottes et j’ai trouvé ça excellent. C’est ainsi que l’idée d’entrer l’extracteur de jus dans ma routine santé m’est venue à l’esprit. Pendant plusieurs mois, j’ai fait pas mal de recherches, puisque l’on peut aussi obtenir un bon jus à partir d’une centrifugeuse et le prix est bien moins cher. Mais finalement, après avoir décortiqué pleins d’articles et demandé l’avis d’experts, il s’avère qu’il vaut mieux économiser pour s’offrir un extracteur de jus. Pourquoi ? Contrairement à la centrifugeuse qui écrase les aliments à une vitesse de rotation très élevée, provoquant ainsi une chauffe et la destruction des vitamines et nutriments, l’extracteur de jus va presser délicatement les aliments avec une rotation bien plus basse donc à froid, conservant l’essentiel des vitamines et nutriments.

Si vous achetez une centrifugeuse, vous aurez, certes, le goût des aliments mais vous ne bénéficierez pas de tous les bienfaits. Le choix est donc évident.

L’extracteur de jus KitchenAid Artisan a donc rejoint ma cuisine, fin août, et rien que le fait d’avoir ce sublime appareil trônant sur mon plan de travail, cela me donne envie de réaliser des tas de recettes (j’ai d’ailleurs commandé quelques livres pour m’inspirer).

Je l’ai donc testé pour la première fois lors de la réalisation de cet article, j’ai même pensé à vous faire une petite vidéo pour que vous voyez l’assemblage et le fonctionnement.

En ayant jeté un coup d’oeil sur la notice avant le montage (s’avère nécessaire, il y a pas mal d’étapes), les différents éléments s’emboîtent facilement. Il y a également 3 filtres différents (pulpe fine, pulpe épaisse et coulis). J’ai testé les 3 (ce n’était pas très clair sur la notice), mais pour un jus comme celui-ci, le filtre pulpe fine est idéal.

Ce qui est intéressant à noter c’est que l’extraction se fait en deux temps : dans un premier temps avec une lame en acier inoxydable et dans un deuxième temps par vis sans fin en plastique. Cette méthode d’extraction permet de récupérer un maximum de jus. Il est également possible d’inverser le sens de rotation (bouton prévu) dans le cas où un aliment se coincerait (ce détail m’avait échappé lors du test).

Recette facile pour une première utilisation :

Pour mon test, j’ai décidé de réaliser une recette facile, inratable en terme de dosage et que tout le monde aimera.

Pour cela il vous faudra : 3 carottes, 2 oranges, 1 citron et un petit bout de gingembre. Pour les quantités, j’ai prévu l’équivalent d’un verre à siroter tout de suite, afin de profiter de tous les nutriments et vitamines (j’ai lu que si l’on réalise des recettes avec des fruits acides comme le citron ou l’orange, on peut conserver les bienfaits plus longtemps (quelques jours à 4°, au frigo), mais ce point est à approfondir (si cela s’avère exacte, je pourrai préparer une plus grande quantité pour avoir un verre de jus chaque matin).

Pour la préparation, même si le goulot est extra large et que le trémis est 2 en 1 pour différentes tailles de fruits/légumes (espace pour l’insertion des aliments), j’ai préféré coupé mes oranges en morceaux. J’ai également choisi de peler mes carottes et note importante, toujours enlever les peaux épaisses ainsi que les gros noyaux de fruits (abricot, nectarine..). Cela évitera d’endommager l’appareil.

Comme j’ai testé différents filtres, la pulpe s’est avérée plus épaisse que prévu, le tamis est donc bien utile ! L’utilisation est facile, il ne reste qu’à inserer les fruits/légumes un par un. Je m’attendais à ce que l’extracteur de jus soit très bruyant mais au final, le bruit est bien maîtrisé.

Gain de place également, comparé à d’autres extracteurs, car le bol récupérateur de jus se trouve sous la zone d’extraction (et non à côté).

La question que vous vous posez certainement, c’est le nettoyage. En investissant dans ce type d’appareil, on s’attend à ce que le nettoyage soit fastidieux. Je suis comme vous, si cela prend trop de temps, j’ai tendance à ne plus m’en servir. Alors, je ne vous le cache pas, il y a pas mal de pièces à nettoyer, en voyant l’état des filtres, j’ai cru que j’allais y passer des heures (il est d’ailleurs recommandé de ne pas laisser la pulpe séchée pour un nettoyage plus rapide et facile). Au final, tout ce qui est en plastique passe au lave-vaisselle et pour les filtres, une petite brosse est fournie pour un nettoyage en quelques secondes ! Donc oui cela va vous prendre quelques minutes, surtout si vous êtes maniaque comme moi, mais ce n’est pas contraignant (contrairement à ce que j’ai pu lire pour d’autres marques d’extracteurs de jus). KitchenAid a donc bien pensé ce point.

Maintenant que je me suis familiarisée avec l’extracteur de jus KitchenAid Artisan et que j’ai validé son efficacité et facilité d’utilisation, je vais pouvoir m’éclater à réaliser tout un tas de recettes (je prévois d’ailleurs de vous faire un article avec mes recettes préférées). L’une d’entre vous m’en a proposé une à base de kiwis, pommes et pousses d’épinard, étonnante combinaison mais que je testerai avec plaisir !

Et vous, êtes-vous aussi une adepte de l’extracteur de jus ? Quelles sont vos recettes préférées ?

*Produit offert par la marque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *