Christian Louboutin : les différentes facettes d’une femme, déclinées en 3 parfums !

Entrer dans l’univers de Christian Louboutin Beauté, je ne l’imaginais pas et pourtant, il y a quelques jours, j’ai reçu un coffret que je qualifierai d’inoubliable. Très sensible à l’attention que l’on peut porter aux détails mais aussi aux beaux objets, celui-ci ne déroge pas à la règle, en même temps, il s’agit du célèbre Chrisitian Louboutin tout de même ! Mais alors, que se cache t-il à l’intérieur de ce sublime coffret ?

Vous ne le saviez peut-être pas, mais en plus de la maroquinerie et chaussures de luxe, le créateur a également imaginé toute une ligne beauté. Aujourd’hui, ce sont 3 nouvelles fragrances inspirées des différentes facettes de la femme qui sont mises à l’honneur. Comme je l’évoquais, dans un précédent article, je ne suis pas fidèle à un parfum puisque j’aime changer en fonction de mon humeur et de mes envies. Christian Louboutin a su parfaitement identifier cet état d’esprit de la femme, pour imaginer ses nouvelles créations : « Une femme n’est jamais une seule et même personne ».

Dans un design sublime, jouant le chaud et le froid avec son dégradé transparent qui devient de plus en plus sombre et ses courbes aux belles dimensions, peut-être inspirées d’un corps féminin… ce flacon est un bijou !

En format 30 ml. (pratique pour les glisser dans le sac à main), nous avons :

Bikini Questa Sera : je le trouve sucré, solaire (il évoque la peau nue chauffée par le soleil)… En le découvrant, je me suis tout de suite dit que je l’aurai bien porté cet été. C’est le jasmin, une odeur que j’adore, qui prédomine avec des notes de fleurs blanches.

Tornade Blonde : le parfum floral par excellence avec bien évidemment la rose bulgare (indissociable de la femme pour son côté doux, féminin et frais), le cassis et la bergamote viennent compléter l’ensemble.

Trouble in Heaven : plus puissant, plus sombre, plus mystérieux, j’ai eu un peu de mal à identifier les notes, bien que le sucré soit le fil conducteur de ces trois parfums. Et bien, finalement c’est l’ambre, le patchouli, l’absolu de tonka et l’iris, un mariage parfait pour une fragrance tout aussi réussi.

Ce qui est intéressant, c’est que les notes que j’apprécie généralement dans un parfum, sont réunis dans ce coffret. Pas besoin de choisir entre l’un ou l’autre, et je crois que nous sommes toutes d’accord, en matière de beauté, si l’on peut éviter de faire un choix, c’est mieux ! Cependant, pour le moment ma préférence va tout de même à Bikini Questa Sera et sa délicieuse odeur de jasmin, peut-être, inconsciemment, l’envie de faire perdurer l’été et l’effet de la chaleur tellement agréable sur le visage…

Comme l’une d’entre vous l’a parfaitement souligné sur Instagram, même s’il s’agit d’une marque coûteuse, le luxe reste quand même accessible : en coffret avec une version des parfums en 5 ml. au prix de 95 €, sur le site Christian Louboutin, ou à l’unité à 135 € en format 30 ml. (à partir du 20 septembre), dans le flagship store Christian Louboutin au sein de la Galerie Véro Dodat (Paris 1er) et dans le tout nouvel espace beauté du Printemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *