Tutoriel makeup soirée d’été, premières impressions

Cela fait un bout de temps que je ne vous ai pas retrouvé avec un tutoriel makeup ! Maintenant que je peux à nouveau me faire plaisir sur les yeux (comme vous le savez, ces derniers mois, je ne pouvais quasiment pas les maquiller), j’ai décidé, en plus du maquillage, de vous faire une première impression sur quelques références beauté, reçues dernièrement. L’essentiel du maquillage est composé de produits Burberry que j’avais hâte de découvrir un peu plus en profondeur, mais aussi un blush Clinique, qui n’est pas une nouveauté mais qui faisait partie de ma wishlist.

SDepuis quelques semaines, je me maquille essentiellement avec mon miroir connecté simplehuman, car je me suis rendue compte que j’avais tendance à faire tous les miroirs de mon chez moi, en fonction de la lumière (franchement pas pratique), et me coller au plus près de celui-ci pour être précise.

Le miroir connecté (grossisant x5) simplehuman est pratique pour plusieurs raisons :

1 – Si comme moi, vous n’avez pas de prise accessible pour brancher un miroir lumineux, il est parfait car il suffit de le charger (bouton on/off à l’arrière). Un capteur de mouvements, va ainsi l’allumer et l’éteindre automatiquement.

2- L’éclairage de ma salle de bain est vraiment pas top, car j’ai une grande fenêtre ce qui fait que la lumière est bleue (bonjour le rendu final du makeup !). La technologie Tru-Lux de ce miroir va permettre de simuler la lumière naturelle du soleil = retransmission des vraies couleurs.

3 – Le miroir grossissant x10 intégré, bien pratique pour tous les détails (que l’on peut poser sur le miroir grâce à un aimant).

4- Le design et la couleur rose gold (forcément j’adore), en fait un sublime objet décoration dans sa salle de bain (il existe en argenté).

5- La qualité est également au rendez-vous, je possède pas mal d’objets pratiques de la marque notamment pour ma cuisine.

Le petit plus : vous avez une application que vous pouvez télécharger afin de prérégler les éclairages de chacun de vos environnements et les basculer sur le miroir (on peut ainsi se rendre compte de son teint/makeup dans diverses situations). Personnellement, je ne l’utilise pas (en tout cas, pas encore).

Passons au makeup. Vous le savez, s’il y a bien une chose que je déteste, ce sont les couches de maquillage avec cette impression de ne pas se reconnaître. J’aime ce côté naturel et quand je me maquille c’est pour mettre en valeur, ou accentuer certaines parties de mon visage. Comme toujours, le fond de teint ne fait pas partie de ma routine (j’en ai essayé plusieurs, mais je ne sais pas, je ne me sens pas à l’aise avec une matière sur tout le visage). Pour travailler mon teint, je reste donc sur de l’anti-cernes et correcteur (en ce moment, je ne jure que par le Soft Matte Concealer de Nars qui est bien couvrant sans creaser dans les plis). Pour les sourcils, on reste aussi dans le naturel avec, encore une fois, des produits que j’utilise depuis des années de la marque Anastasia (je ne reviens pas la dessus car je vous les ai déjà présenté plus d’une fois).

Pour les yeux, je commence avec un Eye Colour Cream en teinte Charcoal de Burberry. La texture crème/poudre est très facile à moduler et à travailler, quant à la couleur elle est sublime (idéale pour réaliser un smoky). J’en applique sur toute la paupière mobile jusqu’à ce que j’obtienne le résultat escompté. C’est un produit qui est très réussi car il n’y a aucun risque de se rater, tant la matière glisse facilement, le pinceau est également inutile, le doigt suffit !

Ensuite je passe au liner Effortless Kohl Eyeliner (teinte Jet Black) qui fait très bien son job pour souligner le ras de cils supérieurs. Je pense à travailler un oeil à la fois, car la matière sèche très vite. D’une couleur noire intense, je prends le temps de le flouter avec un pinceau rond et surtout de le remonter en creux de paupière, pour accentuer le coin externe. C’est une technique, que j’ai l’habitude de faire, maintenant, dès que je fais un smoky léger et rapide. Je ne vous le conseille pas pour un liner avec virgule, car il s’agit d’un crayon, la mine n’est donc pas assez fine.

Le petit plus : il est waterproof, donc il ne bouge pas de la journée

Pour le mascara : je ne jure que par le Chubby Lash de Clinique (le seul mascara que mes yeux supportent très bien, toute la journée, il convient d’ailleurs pour les yeux les plus sensibles). Je vous en avais déjà parlé juste ici.

Petite nouveauté dans mon vanity, le Cheek Pop de Clinique en teinte Berry Pop. Le motif marguerite est très sympa, ce qui me donnerait envie d’acquérir les autres couleurs :-). Aussitôt reçu, aussitôt testé et encore une fois, je savais d’avance qu’il allait me plaire. Très facile à appliquer et à travailler (fini poudré), j’aime tout particulièrement le rendu naturel (bien qu’il soit très pigmenté). On peut aussi accentuer la couleur, en y allant graduellement biensûr. Du coup, j’ai trouvé mon blush de l’été, encore une belle réussite de la marque.

Entre l’anti-cernes, le correcteur et le blush, il y a une étape que je ne loupe pas…L’highlighter. Avec des journées ensoleillées, le rendu est encore plus magique ! Pour ce type de produit, Burberry nous fait rêver avec le Fresh Glow Highlighter. Cette poudre illuminatrice nous séduit dans un premier temps par son motif et dans un second temps par la couleur lumineuse un champagne aux reflets dorés ! Gros coup de coeur pour cette référence !

Enfin, je termine ce makeup avec un rouge à lèvres rouge ! Après tout, en soirée, c’est de circonstance. J’ai testé un liquid Lip Velvet en teinte Military Red de Burberry. Encore une fois le packaging est canon avec le capuchon au motif représentatif de la marque et le flacon en plexi. Je l’ai testé sans baume en dessous. La texture est lisse, facile à travailler également (attention au contour et au dépôt d’excédent). Dans mon cas, une couche ne suffit pas, on obtient une opacité nickel en deux couches (sur la photo : une couche). Alors ce qui est étonnant, c’est que le confort soit au rendez-vous, alors qu’il s’agit d’un rendu ultra-mat. Pourtant avec le temps, on voit que c’est asséchant (voir photo). Du coup, si je dois le porter, ce sera forcément avec un baume au préalable. Enfin, autre point, il tient très bien !

J’avais déjà eu l’occasion de tester un blush de la marque Burberry et j’en avais été très contente (c’était au début de mon blog), et bien pour ce test plus large de la gamme makeup, je suis ravie (bien au dessus d’autres marques de luxe en terme de pigmentation et de qualité) !

SHOP THE POST 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *