Normandie : balade à Étretat

Partir sur un coup de tête, un week-end de pont, c’est ce qui s’appelle prendre des risques…le risque des embouteillages, des restaurants bondés et de cotoyer une marée humaine…mais la tentation était trop forte, surtout avec ce temps magnifique. Le choix de la destination n’a pas été très compliqué puisque j’avais déjà en tête la Normandie et les falaises mondialement connues de la ville d’Étretat. Pas si loin que ça de Paris, tout dépend de quel côté on se trouve, c’est donc à l’aube, que nous sommes partis en vadrouille, le temps d’une journée. Un bonheur sur la route, quasiment personne et un trajet réalisé en un temps record.

Une fois sur place, la beauté des lieux, le ciel d’un bleu azur et l’air marin, font que l’on ne regrette absolument pas cette petite prise d’initiative. Avant de démarrer la journée, un petit-déjeuner digne de ce nom, s’impose, avant d’entamer l’ascension de ces falaises si majestueuses. Pour la vue incroyable, je vous conseille le Dormy House qui propose un buffet plutôt pas mal (16,50 €/personne) accessible même aux touristes ne séjournant pas à l’hôtel.

Notre arrivée matinale a été plus que récompensée car très peu de monde dans les rues, ce qui m’a laissé le loisir de faire quelques photos mais surtout d’avoir cette impression de tranquillité et liberté. Bien évidemment dès 10h30, ce fût une toute autre histoire. Comme le dit si bien le guide touristique, le week-end, la ville d’Étretat est comme dénaturée par tout ce monde. Personnellement, je trouve qu’une journée est bien suffisante pour faire le tour (c’est d’ailleurs ce que nous avions prévu). Le centre de ville n’a pas un grand intérêt (même si l’architecture est très jolie) et relativement petit. Après je ne suis pas très objective, car une fête forraine s’y était installée (= bruit assourdissant et manque de place).

Mais peu importe, mon objectif était avant tout de profiter du calme de la mer (d’une belle couleur turquoise), de sa plage de galets et du spectacle qu’offre ces falaises si incroyablement sculptés naturellement. De belles balades le long des sentiers pour admirer l’horizon, la vue plongeante et toutes ses sculptures taillées par la mer. Apparemment, il est possible de les voir de plus près, en bateau, mais de là haut, on en prend déjà plein les yeux.

Attention au vent qui s’avère aléatoire et parfois fort, emportant, sur son passage, les quelques chapeaux non maintenus…vous y verrez également des troupeaux de vaches, le terrain de golf…Enfin, une visite à ne pas manquer (courte, mais pour une jolie photo souvenir), les jardins d’Étretat qui offrent une vue sur les falaises d’Aval et la célèbre aiguille.

Les falaises d’Étretat, une visite incontournable ! Si vous n’êtes pas trop loin, l’idéal étant de rester une journée et pourquoi pas, de préparer votre pique-nique (c’est ce que j’ai fait) pour éviter les queues interminables des restaurants. Pensez aussi à vous prendre une veste ou une petite laine, car comme je vous le disais, en haut des falaises, le vent et l’air frais sont aussi du voyage !

Robe Chattawak (marque ne faisant plus de PAP)
Tennis Bensimon* 
Panier Mango (collection de l’année dernière)

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *