Ma routine soins du matin Printemps 2017

L’été arrive à grand pas et je me suis rendue compte que je ne vous avais pas fait un point sur ma routine soins du matin, pour ce printemps. Il faut dire que ces derniers mois, j’ai testé pas mal de choses avec de très belles découvertes, mais surtout, j’ai revu complètement ma façon de prendre soin de mon visage et de ma peau en général. Depuis que j’habite à la campagne, même si l’air est plus agréable et bien moins pollué qu’en ville, je me suis rendue compte que j’étais plus sensible aux éléments de la nature comme le pollen par exemple (ce qui n’était absolument pas le cas quand je vivais dans la capitale). Dépassé la trentaine, ma peau devient également de plus en plus sèche et mes différentes allergies de l’année dernière l’ont pas mal fragilisé. Du coup, début mars, j’ai commencé à percevoir des signaux d’alerte :

peau très sèche, tendance à peler au niveau du front et de la mâchoire, sensation d’irritation et de visage en feu (au réveil notamment), quelques boutons (clairement liés à une alimentation pas très équilibrée), des petits points rouges au niveau de la mâchoire (comme une petite allergie). Le pollen a été certainement l’une des causes de cet inconfort au niveau du visage mais pas que, je pense que d’autres gestes de la vie quotidienne étaient également responsables.

La première étape a été de regarder un peu plus en détail, l’état de ma peau et essayer de la comprendre. Mon dernier passage au Dermacenter m’avait apporté quelques pistes de réflexion (mais ça remonte à septembre, il faudrait que j’y retourne pour faire un bilan), j’ai également approfondi le sujet en lisant Une peau en pleine forme du Dermatologue Nina Ross, que j’ai eu l’occasion de rencontrer lors d’une journée avec La Roche-Posay. Ce livre/guide est rempli de bons conseils et j’ai revu la façon de prendre soin de ma peau.

Au delà d’une routine soins à changer complètement, j’ai travaillé plus en profondeur :

– en limitant ma consommation en sucre,

– en évitant au maximum l’utilisation de l’eau du robinet (trop calcaire) pour rincer mon visage (sauf quand je me lave les cheveux et que je fais un gommage/masque),

– en buvant au moins 1 litre  1/2 d’eau par jour.

Passons maintenant à ma routine du matin :

1/ Avant de toucher mon visage et mes yeux, je me lave toujours les mains avec un savon anti-bactérien.

2/ Je nettoie ensuite mon visage avec l’Eau Micellaire Ultra de La Roche-Posay. Il s’agit d’une nouveauté de la marque (enfin, elle est sortie il y a quelques mois) et depuis c’est devenu un indispensable. Elle est formulée pour les peaux réactives avec de l’eau thermale de La Roche-Posay (sans parfum, sans paraben, sans savon, sans colorant, sans alcool). J’en mets un peu sur un coton et je nettoie délicatement mon visage et les yeux, elle est également anti-tiraillements, anti-rougeurs. J’ai un flacon de 400 ml. bientôt terminé, donc en l’utilisant matin et soir, elle m’a duré plus de 3 mois.

3/ Je suis une addict de l’eau thermale, pour moi c’est mon geste beauté du matin. Depuis des années, j’utilise celle de La Roche-Posay que je vaporise sur mon visage généreusement et que je sèche avec un mouchoir à usage unique (ne pas laisser sécher naturellement car cela va dessécher votre peau).

4/ J’applique ensuite un soin pour défatiguer et lisser mon contour de l’oeil. J’ai longtemps utilisé le Tolériane Ultra Contour des Yeux de La Roche-Posay, qui est très bien et que je vous recommande si vous avec la peau sensible à tendance allergique. Pour le moment, je l’ai mis de côté car les différents médicaments utilisés pour mes problèmes aux yeux ont énormément asséché mon contour des yeux, du coup il n’était pas assez hydratant. Pour pallier aussi aux ridules de déshydratation et pour lisser, j’ai opté pour le Soin Yeux Défatiguant VINE ACTIV que j’aime beaucoup. Sans parabènes, phénoxyéthanol, phtalates, huiles minérales… sa formule est composée de peptides (renouvellement de la peau, anti-oxydant…), de vitamines E+C et polyphénols anti-oxydants (bref tout ce qu’il faut pour un soin efficace contre le vieillissement cutané).

5/ Enfin je termine par ma crème de jour. En trois mois, j’ai testé 3 crèmes différentes :

Rosa Angelica Velouté d’Éveil Hydratant : je l’ai testé tout le mois de mars à mi-avril (le tube se finit assez vite). C’est une crème que j’ai beaucoup aimé (l’odeur me fait penser au yahourt alors que la rose est sensée dominée, on sent et ressent le côté bio/naturel). Anti-oxydante, elle est également matifiante (c’est ce que j’ai préféré dans le rendu final). Je l’ai trouvé un peu juste pour une utilisation en mars (pas assez hydratante pour une peau sèche), par contre en été, elle conviendra davantage.

– De mi-avril à maintenant, j’utilise le Soin Hydratant 3-en1 VINE ACTIV de Caudalie. Anti-pollution, anti-rides et éclat, cette gamme a été pensée pour les femmes actives. Cela tombe bien, c’est exactement ce dont j’avais besoin surtout quand je pars en rendez-vous sur Paris. Elle est non comédogène (il n’y a rien de pire qu’une crème qui vous file des boutons, généralement vous le remarquez au bout de même pas une semaine d’utilisation). J’ai également été séduite par sa formule avec de l’acide hyaluronique (important lorsque l’on a la peau déshydratée comme moi). C’est d’ailleurs le soin qui m’a montré le plus de résultats positifs concernant le confort er l’éclat de ma peau après application.Vous retrouverez également de la Vitamine E+C et Polyphénols anti-oxydants (puisque c’est un anti-rides). De manière générale, ma peau est plus rebondie, confortable et homogène. À noter que ce soin est pour tout type de peau (peut-être pas assez hydratante pour peau sèche en hiver, à tester).

– Depuis mai j’utilise par intermittence l’Hydraskin Light de Darphin : c’est une marque que je connaissais que de nom, c’est donc la toute première fois que j’ai l’occasion de découvrir son univers. Ce qui m’a sauté aux yeux en découvrant le packaging mais aussi la texture c’est que la sensorialité est au coeur des formulations. J’ai un attrait certain pour ces produits car pour moi, le temps consacré aux soins doit être un plaisir et non une corvée. On voit également que la recherche et la qualité des ingrédients sont les maîtres mots : 85 % des ingrédients sont d’origine naturelle (en tout cas pour ce soin) et la marque développe ses propres technologies, notamment HYDRA-STRUCTURE (Salicorne et Lavande Papillon pour réactiver les mécanismes naturels d’hydratation de la peau et retenir l’eau). Je vous en avais déjà parlé dans un article précédent de l’importance de ce genre de technologie lorsque l’on a la peau déshydratée et que l’on dépasse les 25 ans.

Normalement pour peaux normales à mixtes, elle me convient actuellement et sera encore plus adéquat en été avec sa texture gel-crème ultra-frais. Comme indiqué plus haut, je l’utilise uniquement quand je ne prévois pas d’aller sur Paris (car il n’y a pas cet actif anti-pollution) et cet été, mes déplacements en ville seront plutôt rares. Je pense que je vous parlerai un peu plus de la marque à la rentrée (car j’ai vu d’autres routines, sur le site, qui me conviendront bien pour cet automne/hiver). J’avais également reçu un sérum apaisant anti-rougeur (me conviendra davantage en hiver) et le soin arôme à la camomille (il faut que j’étudie un peu plus la question : à savoir son utilité et si les huiles essentielles seront bien tolérées par ma peau à tendance allergique).

À noter que la marque Darphin est dorénavant disponible chez Monoprix !

Bilan : j’ai découvert de belles marques, de beaux produits et surtout ma peau est en train de revenir à la normale (vous verrez que ma routine soir y est aussi pour beaucoup avec un produit que j’adore) ! De plus, l’arrêt du sucre, la limitation de l’eau calcaire sur mon visage et l’hydratation par l’intérieur en buvant beaucoup d’eau se sont révélés très efficaces (plus de boutons, plus de zones de sécheresse, visage et corps, et une peau beaucoup moins irritée/tiraillée) !

On se retrouve très vite avec ma routine du soir spécial printemps 2017.

SHOP THE POST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *