Solaires : filtres minéraux et chimiques, ma sélection pour un été en toute sérénité

Star du moment, la crème solaire est indissociable de nos vacances estivales, ou peut-être, devrais-je dire de la vie de tous les jours. Protéger sa peau des effets néfastes du soleil est PRIMORDIAL, quelque soit la saison ! Non seulement vous préserverez votre capital soleil, vous minimiserez les tâches brunes, vous éviterez un vieillissement prématuré de votre peau et le risque de cancer…On prend le soleil, oui mais à petite dose et aux bonnes heures de la journée ! Quant aux personnes allergiques au soleil, comme moi (ce que l’on appelle la fameuse lucite estivale), et bien on fait 10 X plus attention !

Depuis de nombreuses années et suite à un épisode un peu traumatisant de ma jeunesse (grosse allergie au soleil qui m’a valu un tour à l’hôpital), je prends toutes mes précautions lorsqu’il s’agit de m’exposer au soleil. Vêtements en coton, chapeau, lunette de soleil, épaules couvertes au maximum et biensûr, protection 50 ! Le reste de l’année j’avais pour habitude d’appliquer une crème de jour avec un SPF de 20. Sauf que l’année dernière, j’ai eu droit à deux épisodes allergiques (à quelques mois d’écart) en utilisant de nouvelles crèmes de jour SPF 20. Gros coup de stress, me voilà supposée allergique aux filtres chimiques ! J’ai donc passé un été à l’ombre (heureusement, nous n’avions pas prévu de voyage sous les tropiques), car je ne savais pas du tout quelle méthode adopter. Je me suis ensuite décidée à consulter un Allergologue (batterie de tests avec une quarantaine de filtres chimiques sur le dos) et 48h plus tard, verdict : à priori pas d’allergie aux filtres chimiques mais au baume du Pérou (utilisé dans certains solaires) ! Il semblerait que cette résine extraite d’un arbre, aussi connue sous le nom de Myroxylon Balsamum, soit la cause de nombreuses allergies chez l’homme. Elle peut-être utilisée dans beaucoup de produits du quotidien (produits ménagers, cosmétiques, soins, alimentation….et comme arôme liant dans le parfum, je crois que c’est à cause de ce dernier que j’ai fait des réactions allergiques à ces crèmes de jour avec SPF). Seulement le problème, c’est que les marques ne sont pas obligées de noter cet ingrédient sur leurs étiquettes, si la concentration est faible (vraiment galère). Du coup, dès que je vois le mot parfum dans la formulation, et bien soit j’évite, soit je fais un test cutané. Mon allergologue m’a aussi fortement conseillé d’utiliser des filtres minéraux au maximum plutôt que des filtres chimiques.

Un historique qui méritait d’être posé pour vous expliquer comment j’ai orienté mes choix de solaires pour cet été (si vous êtes dans le même cas que moi). Pour ceux qui ont la chance de ne pas faire des allergies, j’ai quand même pensé à vous, avec quelques gammes et innovations qui méritaient d’être soulignées (même si je ne les ai pas testé).

Les filtres minéraux pour le visage

Même si je ne suis finalement pas allergique aux filtres chimiques, je préfère continuer à appliquer des solaires avec filtres minéraux sur le visage (contrairement aux filtres chimiques, la texture ne pénètre pas dans la peau donc pas de risque d’allergie). Le problème c’est que celle-ci est blanche et donc ce n’est pas très glamour.

J’ai trouvé sur le marché, 2 références teintée que j’aime beaucoup, dont une nouveauté :

SkinCeuticals Mineral Radiance UV Defense SPF 50 : découverte au Dermacenter, elle n’est composée que de filtres minéraux (je le précise car certains solaires mixent les 2), sans parabens et résistant à l’eau, elle est teintée (teinte universelle) ce qui atténue le côté blanc (après, je ne vous cache pas qu’un peu de maquillage est tout de même indispensable).

Photoderm Nude Touch spf 50 +: c’est la belle innovation de cet été signée Bioderma. Je pense que tout ceux ne portant que des solaires minéraux, seront bien contents d’avoir enfin ce produit sur le marché (terminé le visage tout blanc) ! Avec pas mal de points positifs, on peut compter sur une texture agréable (effet poudré et soyeux), un rendu bonne mine naturel, un teint unifié et un effet anti-brillance de 8 heures (diminution de la quantité de sébum). Autre point très important, ce solaire est formulé sans parfum (ce qui est rare) !

Les deux seuls bémols que je pourraient noter c’est qu’il n’y a que deux teintes (dorée et naturelle) donc il faut jongler avec les deux. À noter aussi qu’il est destiné aux peaux mixtes à grasses, donc pour les peaux sèches, il est un peu asséchant.

Etat Pur Spray Solaire Visage et Corps SPF 50 + : même si je pourrai utiliser des filtres chimiques pour le corps (peau plus épaisse que celle du visage), pour le moment, je continue avec les filtres minéraux. Le solaire que j’ai choisi  est celui d’Etat Pur, format spray (formulation avec le strict minimum en ingrédients) et résistant à l’eau. Il a un rendu blanc sur la peau, mais moins intense que certains solaires (j’ai remarqué que la matière ne colle pas et effectivement il faut frotter avec du savon pour la faire partir). Dommage qu’il contienne du parfum !

Daylong SPF 50 + Sensitive : la marque suisse est connue pour sa haute tolérance par les peaux allergiques, cette nouveauté est la seule avec des filtres chimiques que je me permets d’utiliser, pour plusieurs raisons : pour peau sensible, sans parfum, sans matière grasse, non comédogène, sans émulsifiant, sans conservateurs ajoutés, sans parabens… tout est dit (je l’ai également vérifié avec mon Allergologue) ! Quand je portais des crèmes solaires filtres chimiques, j’ai souvent remarqué quelles étaient trop grasses et à force, me donnaient des boutons…du coup c’est un gros plus qu’elle soit non comédogène.

Les solaires à filtres chimiques qui pourraient vous intéresser :

Sur le marché des solaires, les marques redoublent d’effort pour nous proposer de belles avancées, de la praticité, je dirai même tout ce qu’il faut pour nous amener à nous protéger facilement et ludiquement du soleil. Voici les nouveautés les plus intéressantes :

Les brumes solaires : facile d’utilisation, ludique, avec différents SPF, c’est le produit de l’été à glisser dans son sac à main. Il existe plusieurs formats, donc bien pratique ! J’ai retenu les marques Daylong (peau sensible et résistant à l’eau), La Roche-Posay (2 versions anti-brillance et ultra-léger), Uriage (Bariésun et sa brume sèche pour un effet non collant, pour peau sensible également) et une marque que je ne connaissais pas Lancaster (et sa gamme sun sport avec différents SPF). Je trouve que c’est une bonne idée car on pensera plus facilement à s’appliquer et réappliquer sa crème solaire durant la journée.

Attention : certaines brumes ne peuvent pas être vaporisées directement sur le visage (mais au préalable dans la main, ce qui est la cas pour Bariésun notamment, pensez à bien lire les conseils d’application).

Les solaires sur peau mouillée : encore une belle innovation ! Plus besoin d’attendre d’avoir la peau sèche pour appliquer sa crème solaire, au risque d’avoir de vilaines traces blanches et surtout de galérer lors de l’application. J’ai retenu la nouveauté La Roche-Posay (Anthelios XL SPF 50+, il s’agit d’un gel contenant de l’eau thermale), formulée pour les peaux sensibles.

Si vous préférez la version brume invisible, vous la trouverez chez Lancaster, dans la gamme Sun Sport (pensez à bien choisir en fonction du niveau d’exposition).

Soins/solaires anti-âge : Lierac a sorti une gamme très intéressante que je conseillerai plutôt pour les peaux matures ou alors aux personnes intégrant déjà dans leur routine soins au quotidien, des produits anti-âge. Il s’agit de la gamme Sunissime. À la fois pour une protection lors de l’exposition mais aussi après, elle est multi-actions : anti-rides, anti-relâchement, anti-irrégularités pigmentaires, rafraîchit, apaise et prolonge le bronzage. Composée d’acide hyaluronique, c’est le protocole soins complet visage et corps anti-âge, que l’on peut utiliser durant toute la saison estivale !

My UV Patch La Roche-Posay : ce petit bijou de technologie qui a d’ailleurs reçu le prix spécial high-tech Marie Claire, est un patch connecté à coller sur une partie de votre corps (le dos de la main par exemple). Au moment de l’exposition au soleil, il vous dira si vous êtes suffisamment protégés, grâce à l’application My Uv Patch, astucieux non ?

Les bon gestes à appliquer 

– En cas de coup de soleil

Lors de mon week-end sur les falaises d’Etretat, mon amoureux a pris un méchant coup de soleil sur les bras. Du coup, direction mes placards pour lui trouver le combo qui me paraissait évident : de l’eau thermale (parfaite pour apaiser) et un après-soleil (Posthelios), de la même marque pour les peaux échauffées. Et bien, je peux vous dire que cela a été très efficace ! Le problème a été résolu en deux jours, sa peau toute rouge a laissé place à un joli hâle doré et aucune sensation de peau qui tire ou qui fait mal au toucher.

Avant et après une exposition au soleil

Une peau exposée au soleil et aux agressions extérieures telles que, le sable, le chlore…, doit aussi être chouchoutée sous la douche. Les produits indispensables et les bons gestes à adopter sont :

Un gel douche formulé spécifiquement pour éliminer toute trace de filtres UV, de sable, de sel et de chlore, tout en sublimant la peau. Mon coup de cœur du moment, la Gelée de douche Micellaire Après-Soleil de l’Institut Esthederm (l’odeur est divine). Elle a comme des micro-paillettes dorées pour un effet satiné sur la peau.

Un gommage pour le corps : si vous voulez préserver votre bronzage, tout en préparant également votre peau à l’exposition, le gommage du corps est une étape évidente. Avec ses agents exfoliants et son huile de macadamia, le Tan Preparer de Lancaster est pas mal (peau lisse et soyeuse) et pratique avec son format tube (plus facile à transporter, dans une valise qu’un pot).

Un shampoing + un soin protecteur  : tout comme le corps, on pense à éliminer toutes particules indésirables des cheveux (en été, les cheveux sont plus secs et s’abîment plus vite). N’oubliez pas le spray protecteur à vaporiser sur vos cheveux, également pour les protéger du dessèchement et des UV. Je vous ai déjà fait un article complet à ce sujet (avec quelques références, à relire juste ici).

Le petit plus pour les personnes intolérantes au soleil :

Le spray protecteur pour les peaux intolérantes au soleil : un produit qui devrait vous intéresser si vous êtes dans ce cas. L’institut Estherderm a sorti un spray protecteur spécial Intolérance au soleil pour prévenir l’hyper-réactivité cutanée (à appliquer 20 minutes avant l’exposition), cela peut être une piste à explorer !

Et voilà pour ce très long article ! C’est un sujet que je voulais explorer au maximum avant de vous en parler, car au coeur de mes préoccupations ces derniers mois (j’ai l’impression d’avoir passé mon temps à faire des tests cutanés) ! Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à me les poser en commentaires !

SHOP THE POST

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *