Ouai : la marque capillaire qui a réussi à me bluffer !

Je vous parle rarement capillaire et pourtant il y a des marques qui sortent vraiment du lot et qui méritent que l’on y consacre un article. J’avoue que dans ce domaine, je suis rarement bluffée par l’efficacité et très souvent je ne finis pas les produits. Si vous êtes une inconditionnelle des magasins Sephora, vous avez certainement aperçue la marque américaine Ouai, lancée par Jen Atkin. Véritable phénomène aux États-Unis (les stars se sont bien chargées de la mettre en lumière), la marque a débarqué, il y a quelques mois, en France. Nom étrange pour se référer aux cheveux, prix plutôt élevés  et surtout de l’innovation, que valent vraiment les produits ?

Shampoing sec moussant Ouai :

Lors de la dernière journée presse Sephora, j’ai eu l’occasion d’avoir un premier aperçu avec leur nouveauté, un shampoing sec sous forme de mousse. En règle générale, c’est un produit que je n’aime pas, car le rendu dans les cheveux n’est pas top. On sent qu’il y a une matière, et je ne trouve pas spécialement que ce soit efficace. Du coup, remplacer la texture spray en mousse est plutôt intéressante. Aussitôt testé sur mes cheveux, aussitôt approuvé ! La texture mousse permet une très bonne répartition (bien secouer avant) car il suffit de réchauffer le produit dans les mains et de faire des gestes (comme si on se recoiffait) au niveau du cuir chevelu. Il n’y a pas d’effet mouillé, collant et surtout de matière. Et c’est ça qui est génial. On a l’impression de n’avoir rien mis sur ses cheveux et pourtant les résultats sont bien présents : du volume, des cheveux rafraîchis, propres, comme après un shampoing, et aucun résidus. Un vrai coup de coeur, que je rachèterai sans hésitation !

Le petit plus : l’application est très agréable puisque vous massez en même temps votre cuir chevelu !

Huile capillaire Ouai :

Fin avril, j’avais un évènement très sympa avec la marque Filorga qui fêtait ses 10 ans. Dîner chic au restaurant le 39 V, ce qui signifie tenue, makeup et coiffure de circonstance. Cette semaine là, fût particulièrement chargée donc pas le temps de dompter ma crinière, pour l’occasion. Pas mal de frisottis et des ondulations qui ne ressemblaient à rien. Du coup la seule solution pour cacher la misère, un chignon. Et puis je me suis rappelée que j’avais l’huile capillaire Ouai, une huile multifonctions qui est sensée lisser les frisottis, refermer les pointes fourchus, et apporter brillance et douceur. J’ai donc appliqué une noisette de cette huile (donc première fois que je la testais) et alors là miracle, tous mes frisottis se sont envolés (j’aurai bien aimé faire de même sur le sommet de ma tête, mais bon j’évite de m’appliquer ce genre de texture à cet endroit), et la nature de mes cheveux s’est métamorphosée : plus souples, plus disciplinés, tout doux et faciles à coiffer. C’est ce qui s’appelle être bluffée par un produit. Du coup, j’ai juste mis un peu de laque pour lisser les « cheveux de bébé », fait une queue de cheval pour laisser mes jolies ondulations en arrière plan. Bref, rapide et efficace !

Le petit plus : le lendemain matin, mes cheveux étaient toujours aussi doux avec cette souplesse et brillance au rendez-vous ! Vous pouvez aussi l’utiliser sur cheveux secs ou humides, mais également en masque à laisser poser toute la nuit. Sans parabens, non testé sur les animaux. Depuis ce jour, c’est devenu mon indispensable quand je veux avoir une mise en forme de ma chevelure en quelques secondes !

La marque Ouai tient donc toutes ses promesses et les prix, qui sont quand même élevés, se justifient largement. Je pense que je vais essayer une de leur laque car je ne suis pas du tout satisfaite de la mienne (mais elle a le mérite de ne pas trop cartonner mes cheveux). Je vous tiendrai au courant !

SHOP THE POST

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *