Après 10 ans, je retente l’expérience des faux-cils !

Il ne faut jamais dire jamais ! Petit dicton qui me correspond bien car après ma première tentative de pose de faux-cils, il y a bien 10 ans (au passage, je n’y suis pas arrivée) me revoici à réitérer l’expérience ! Alors, tout ceci est parti d’une simple réflexion et d’une coïncidence : n’avez vous jamais remarqué que dans les séries américaines (en tout cas certaines), les actrices n’ont pas forcément les yeux maquillés mais portent toujours des faux-cils ? Effectivement cela met en valeur le regard tout en restant naturel (si on choisi la bonne forme), et donne cette impression qu’elles sont canons, même sans makeup… et bien c’est ce qui m’a amené à réfléchir sur la possibilité de retenter l’essai (oui, je sais je réfléchis trop), et un petit mail de Camille du site The Beautyst (ça c’est pour la coïncidence…j’ai cru pendant un instant que Camille lisait dans mes pensées), pour me donner l’opportunité de mettre à exécution cette réflexion…oulala, vous arrivez à me suivre ?

Toute cette introduction pour dire que j’ai reçu différents kits de faux-cils de la marque Ardell.

Fabriqués à base de cheveux naturels, vous pourrez en trouver de tous styles : des dramatiques, des plus passe-partout, des fournis, des moins fournis…il y en a pour tous les goûts. La marque Ardell, d’origine américaine, est spécialisée dans ce type de produit (elle est d’ailleurs très connue surtout aux États-Unis et en Angleterre) et propose également tout ce qu’il faut pour travailler, structurer, dessiner le sourcil (à voir dans un prochain article).

Comme je suis une novice, j’ai décidé de choisir la facilité en essayant la gamme Press On Lash, qui ne nécessite pas une grande technique et de nombreuses étapes (pas de colle à rajouter). Le système a l’air engageant car les faux-cils sont posés sur un support transparent qui épouse la forme de l’oeil. Reste plus qu’à mettre le bord au plus près de la base des cils, d’appuyer et voilà le tour est joué.

Alors, effectivement, c’est quand même beaucoup plus simple avec l’aide du support transparent et le fait que les faux-cils aient une bande collante, mais j’ai quand même eu un peu de mal pour être au plus près de la base des cils. Je crois que c’est quand même inévitable, il faut de la pratique !!!

Les faux-cils sont également de très grande qualité par contre, je crois que c’est à utilisation unique (en tout cas pour la gamme Press On, car la colle s’estompe).

Il y a un point qui est indéniable, mes yeux ne sont pas maquillés mais regardez moi le rendu ! On dirait que j’ai déjà appliqué mon liner et mon mascara avec un volume de fou (soyons honnêtes, je n’aurai jamais ce résultat quelque soit le mascara).

Alors, j’ai dû choisir la version la plus dramatique car, c’est vrai que l’on ne voit que ça, mais à vous d’adapter en fonction du rendu désiré car le choix de faux-cils est immense (il existe aussi différentes couleurs) !

Finalement je suis ravie d’avoir retenté cette expérience, même si, je n’en porterai pas tous les jours, mais plutôt pour une soirée. Bon, il ne reste plus qu’à tester la version avec colle que je redoute un peu. Je pense qu’avec un peu de pratique, ça devrait rouler (promis, je vous montrerai le résultat) !

Vous pourrez retrouver tous ces kits sur le site The Beauytst et je vous mets les liens direct ci-dessous :

Press On 101 : 13,99 € / Press On 105 : 13,99 €/ Press On Wispies : 13,99 € / Natural Multipack avec colle (4 paires) : 24,99 € / Delux Pack 120 avec colle (2 paires) : 14,99 €

Et vous, êtes-vous une adepte des faux-cils ? Connaissiez-vous la marque Ardell ?

N’hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux pour ne rien manquer de l’actu du blog ! HellocotonTwitter InstagramFacebook / Snapshat (peusdo : blushavocado)

XO, Caroline

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *